Entretien réparation

Nous intervenons aussi pour l'entretien et les réparations de votre toiture.

ENTRETIEN

Au fil du temps, le support de votre toiture subit des agressions telles que l'installation des champignons, algues ou pollutions. Sans traitement adapté, les intempéries (pluie, gel et neige) causeront des dégradations sur votre couverture ce qui va fragiliser et rendre coûteuse votre habitation.

Avant tout traitement, un contrôle de la toiture est réalisé.


→ NETTOYAGE DE VOTRE TOITURE AU LAVEUR HAUTE PRESSION


→ NETTOYAGE DE VOTRE TOITURE AU TRAITEMENT ANTIMOUSSE

Ce traitement anti-mousse a pour but d'éliminer les mousses, algues et lichens sur tous types de support.

Les mousses et lichens sont détruits. Ils s'éliminent progressivement au bout d'un mois ou plus sous l'action des pluies. Le produit continue à détruire les mousses jusqu’à 1 an après son application.

Nous utilisons un produit antimousse curatif, préventif et non corrosif détenant un Label Vert qui contribue à la protection de l'environnement.+30 ans d'expérience


Le démoussage ne donne en aucun cas un aspect neuf à la couverture.

NETTOYAGE DES GOUTTIERES


REPARATIONS

Pour toute réparation (infiltration, gouttière...) n'hésitez pas à nous contacter.




Concernant vos cheminées, nous effectuons :

  • L'installation de conduit de cheminée isolée (Poujoulat, Isotip Joncoux)

Voici les liens suivants pour connaître les différents conduits de cheminée que nous pouvons installer : http://www.poujoulat.fr/
                              http://www.isotip.fr/

  • Le ramonage des conduits de fumée de cheminées, d'inserts et de poêles à bois

La fréquence du ramonage


Le ramonage du conduit de cheminée doit être effectué au minimum une fois par an. L'Agence Départementale de l'Environnement et de la Maîtrise de L'Energie (ADEME) préconise même de le faire deux fois par an. 
Mais la fréquence de ramonages nécessaires varie en réalité selon la quantité de bois brûlé : plus on utilise la cheminée de façon intensive, plus son conduit devra être ramoné régulièrement.

Le ramonage manuel

Le ramonage manuel peut se faire par l'ouverture de l'âtre ou par le toit.


Le ramonage comprend également le grattage des parois de la cheminée avec une brosse métallique. On insiste particulièrement sur l'avaloir (partie en forme d'entonnoir située entre l'âtre de la cheminée et le conduit). Pour terminer, le ramoneur récupère ces saletés avec un aspirateur qui permet de laisser l'endroit aussi propre qu'il l'a trouvé en arrivant.